Sélectionner une page

Les avocats sont de plus en plus nombreux à exercer dans d’autres pays, voir d’autres continents que ceux de leurs origines. L’Asie fait partie des destinations les plus prisées. Plusieurs raisons peuvent justifier ce fait, notamment les avantages financiers. En effet, les pays du continent asiatique proposent des compensations d’un montant très important pour les avocats qui acceptent de s’y expatrier.

 

Les allocations d’expatriation

La contrepartie pour un avocat expatrié Asie réside dans une allocation financière encore appelée expat package. Il s’agit d’une compensation pour l’avocat afin de vivre dans les conditions les meilleures dans l’un des pays d’Asie dans lequel il est appelé à exercer sa profession. Cette compensation relativement importante tient compte du niveau de vie qui difficile dans les pays asiatiques. Cependant, la situation est bien différente aujourd’hui avec des niveaux de vies élevés à Hong Kong par exemple. Il est en de même dans des villes comme Pékin, Tokyo ou encore Singapour. N’empêche que les expat packages demeurent consistants allant de 40.000 à 80.000 dollars.

 

La détermination des expat packages

Les modalités de détermination de l’expat package est fonction de chaque cabinet. Différentes formules sont donc mises en application. Il s’agit entre autres de tenir compte de l’expérience professionnelle de l’avocat, de sa situation matrimoniale, du nombre d’enfants etc. La tendance aujourd’hui consiste à fixer un montant global composé d’une allocation de consommation et une autre de logement. Pour un avocat, réussir sa carrière à l’étranger demande de connaitre la langue locale comme le mandarin à Hong Kong au risque de porter un coup à celle-ci.